Deutsch
Die Ziele des Kulturkreises
Vign_dsc_0051
Présentation du Cercle d’études du PATRIMOINE et de l’HISTOIRE de SOSPEL
 par Roger GNECH, son Président Fondateur :
Les objectifs de notre association se résument par un court slogan que ses membres s’emploient à mettre en évidence :
SOSPEL, DEUX MILLENAIRES D’HISTOIRE ET DE TRADITIONS AU CŒUR D’UNE RIANTE VALLÉE .
Déjà, au XVIIIe siècle, Onorato IMBERTI, lettré sospellois convaincu de la grandeur de sa Cité natale, déclamait avec toute l’emphase de cette période baroque :
“Entre deux beaux cols, dans une verte et amène vallée surgit SOSPEL des Fastes qui l’honorent,...”
“Et l’écho admiratif lui répond : Si les deux beaux monts sont des Coquilles, SOSPEL, tu seras perle au sein de l’Onde”.
De nos jours, nous pouvons écrire plus simplement :
“des Castellaras ligures aux forts de la Ligne Maginot, des terrasses de culture aux lieux de culte et maisons du village, plus de deux mille ans d’histoire et de labeur quotidien ont donné du caractère au bassin de SOSPEL, que nous essayons de faire connaître et apprécier”.
Sospellois, de souche ou d’adoption, se réunissent régulièrement afin de valoriser ce riche Patrimoine, élément majeur de l’avenir de SOSPEL.

« Le patrimoine est l’héritage du passé, dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir. »
Extrait de la convention de 1972 de l’UNESCO
 Amis de Sospel, vous souhaitez    participer à l'enrichissement  de    la connaissance de l' Histoire 
 et à la mise en valeur du    Patrimoine de la Cité,
   rejoignez le Cercle.

 Vous désirez donner votre avis  ou communiquer une information,
 veuillez contacter le Cercle:

 sospelpatrimoine@gmail.com
La revue "OU CAHEGNE"
cahegne_01.pdf (2,29 MB )
cahegne_02.pdf (4,98 MB )
cahegne_03.pdf (4,66 MB )
cahegne_04.pdf (5,02 MB )
cahegne_05.pdf (3,74 MB )
cahegne_06.pdf (3,85 MB )
cahegne_07.pdf (5,45 MB )
cahegne_08.pdf (9,27 MB )
cahegne_09.pdf (5,68 MB )
cahegne_10.pdf (5,97 MB )
cahegne_11.pdf (5,54 MB )
SOSPEL Kulturgut
Webseite in Arbeit
L'ETUDE du MOIS : les sobriquets
Vign_trompe_l_oeil
Les NOUMENAILLAS par Pierre DOMEREGO
“ Daco daou passa nous sen parléa fouarsi pus “
 
- Au temps où notre village avait comme secrétaire de mairie LAOURENCIN ou “Russou” fleurissaient les sobriquets qui servaient à distinguer les diverses branches des familles homonymes du village.
-Les patronymes trop nombreux et peu variés n’étaient pas d’un grand secours. La coutume qui persiste encore de nos jours d’utiliser des surnoms et des diminutifs pour mieux situer les personnes du village persistera encore bien longtemps.
- A cette époque on ne confondait pas les DOMEREGO “ Cobi “ ,des DOMEREGO “Réloi “, des DOMEREGO “ Bellacoua ”, des DOMEREGO “ Djudjés “.
- Les DANIEL : les uns étaient des “ Brodou “, les autres des “ Galetta “, des “ Sencoun “,ou des “ Gallou “.
- Les ORENGO se séparaient entre les “ Mensin “, les “ Dévinellou “, les “ Sébon “, les “ Broca “et les “ Tataquou “. Les ORENGO “ Bérétta ont pris la “ noménaïlla “ de l’épouse, comme les “ Mensin “.En 1764 Julie MENZIN épouse de Donat ORENGO reçoit en dot la chapelle St Antoine.
- Chez les ALBIN on rencontrait les “ Campana “, les “ Gélibré “,les “ Camatoun “ et les “ Camatoun ou ric “.
- Les RAIBAUT étaient des “ Marpéa “, des “ Pélluc “, des “ Populo “, ou des “ Sarvagé “ qui avaient pris le nom de l’épouse “ ALBERTI en 1728.
- Chez les CAIRASCHI on faisait la différence entre entre les “ Vergé “ et les “ Panon “.
- Nous pensons que l’attribution des sobriquets suivait les même règles que la formation des noms propres. Une particularité physique, l’attachement à un quartier, pouvaient être leur origine.
Mais le plus souvent c’était l’humour de la place publique qui inspirait les surnoms tels que “Testa grossa “, “Bravé “, “ Café “, “ Pas un “, “ Couasta longua “, “Lalassa “, “ Moutoun “...
- Apte à percevoir un travers et quelquefois une qualité, l’esprit populaire jetait son surnom qui se répétait de génération en génération parfois au grand déplaisir de ceux qui en étaient chargés.
- Au cours des conversations journalières sur la place, au lavoir, au café, aujourd’hui encore les sobriquets sonnent mieux que les noms de famille qui ne dépeignent pas aussi bien les personnages.
- Mais ce n’est pas toujours vrai et on peut se demander pourquoi ?
- Les CONTES sont des “ Russou “(Cheveux roux ?)
- Les RONDEL des “ Aléman “
- Les ALLAVENA des “ Africain “ (Boulanger en Afrique ?)
- Les GALLIS des “ Batailloun “
- Les BONFANTE des “ Révolution “
- Les ROYAL des “ Bendaillé “ (Porte drapeau , étendard ?)
- Les SICART des “ Régin “
- Les MENEI des “ Cagueuéigna “
- Les BLANCARDI des ”Réi” (Blancardi épouse une Réi ?)
- Chaque famille avait sa “nouménaïlla” LAURENCIN ou “Russou”en a répertorié 490 environ dans le village. Combien en reste-t-il aujourd’hui ? Si certains sont très anciens comme en témoigne cette photocopie du livret militaire, d’autres ont disparu, de nouveaux sont apparus, trace indélébile pour situer les personnages, tels que “Blec”, “Saugnio”
“Sausso”, “ Tchoucoun”, etc....
- Peut être un certain nombre d’entre vous estimeront qu’il est bien inutile aujourd’hui de s’intéresser aux sobriquets qui couraient dans les rues du village de SOSPEL. Nous pensons qu’il n’est pas inconvenant de les évoquer et de goûter leur pittoresque avant qu’ils ne disparaissent pour toujours.

 
Vign_acahegne_01-1

Depuis 2006, le Cercle publie deux fois par an un petit journal-documentaire
sur différents sujets ayant trait à l'histoire et au patrimoine de notre village. Ce journal a été dénommé "OU CAHEGNE" en référence "au lumignon simple et rustique que les sospellois accrochaient dans la cheminée. Avec sa mèche baignant dans un fond d'huile d'olive, il répandait une petite et douce lumière bien utile pour se déplacer dans la maison ou dans l'écurie".
Dans ce bulletin, le Cercle souhaite apporter quelques petites lueurs sur divers aspects de l'Histoire et du Patrimoine de Sospel.

Vous trouverez l'intégralité des articles parus en allant sur la gauche de l'écran, module : La revue "OU CAHEGNE" et en "cliquant" sur le dossier PDF de votre choix.
Georges Eberhardt accueille toutes vos suggestions pour l'élaboration de nouveaux articles sur l'Histoire de Sospel.

 

2006 "OU CAHEGNE" n° 1

- Les origines du nom de Sospel, par Roger et Christian Gnech
- La ligne de tramway de Menton à Sospel, (Extrait du récit d'un voyageur) par Raymond Millet
- Une sentence arbitrale de 1217 relative aux zones de pâturages, traduction du Latin par Gilbert Gnech

2006 "OU CAHEGNE" n° 2
- Du prieuré bénédictin "de Vercs" à la "Madona d'a Comenda", par Roger Gnech
- Les institutions municipales sospelloises des années 1944 et 1945, par Roger Gnech

2007 "OU CAHEGNE" n° 3
- Le Golf à Sospel au XXème siècle, par Roger Gnech
- Sospel en 1913 selon l'Indicateur de Nice et des Alpes-Maritimes, par Roger Gnech

2007 "OU CAHEGNE" n° 4
- Le cartulaire de l'abbaye de Lérins, par Raymond Millet
- L'enseignement à Sospel sous le Consulat et l'Empire, par René Diana Nice-Historique n°3 1975
- Sospel en 1916 ... vu de l'extérieur, par Gilbert Gnech

2008 "OU CAHEGNE" n° 5
- Les cadrans solaires, par Georges Eberhardt
  Le quartier du Vallon, du XIV ème à la fin du XVII ème siècle, par Roger Gnech
- Sigismondo Alberti, un historien sospellois, par Roger Gnech

2008 "OU CAHEGNE" n° 6
- Le quartier du Vallon, du XVIII ème au XXème siècle, par Roger Gnech
- Le couvent des Carmélites de Sospel, par Roger Gnech

2009 "OU CAHEGNE" n° 7
- Sospel et la Route Royale, par Georges Eberhardt
- Le Theatrum Sabaudioe, par Roger Gnech

2009 "OU CAHEGNE" n° 8
- Le golf à Sospel, article paru dans "THE TIMES" de Londres le 5 mars 1913, par Georges Eberhardt, traduction de l'anglais  par  Jean-Marie Lemer
- Gabelle et routes du sel, par Roger Gnech

2010 "OU CAHEGNE" n° 9
- Un moulin hydraulique, comment ça marche - Première partie : Principe et moulin à farine, par Georges Eberhardt
- L'histoire des moulins à Sospel : Les moulins avant le XVIII ème siècle, par Roger Gnech

2010 "OU CAHEGNE" n° 10
- Un moulin hydraulique, comment ça marche - Deuxième partie : Moulins à huile, par Georges Eberhardt
- L'histoire des moulins à Sospel : Les moulins du XVIII ème siècle à nos jours, par Roger Gnech

2011 "OU CAHEGNE" n° 11
- Eclairage des rues. Début de l'électricité à Sospel, par Georges Eberhardt
- Les évêques de Vintimille à Sospel, par Roger Gnech

2011 "OU CAHEGNE" n° 12  ( sortie prévue en novembre 2011)
- Le plâtre à Sospel, par Georges Eberhardt
- L'année 1940 à Sospel, par Roger Gnech



Dévinellou© 2011De